Blason de BousbecqueLa plus grande partie des ouvrages traitant de la science de l’héraldisme ou de la généalogie blasonnent Bousbecque « de sinople à trois tierces feuilles d’or, posés 2 sur 1».

Bien que ce village n’ayant pas fait enregistrer ses armoiries à l’armorial général dressé par ordre de Louis XIV, de 1692 à 1710, on manque de pièces authentiques pour établir l’écu ; mais en présence des données, on peut qualifier les armes de Bousbecque « de sinople à trois trifeuilles d’or, posées 2 sur 1 »

Le supplément au nobiliaire des Pays-bas, par Hollebert, s’exprime ainsi, relativement aux armoiries de Bousbecque : « de sinople à trois trèfles, ou pour mieux dire, à trois tri-feuilles d’or, étant feuillés comme les quintes feuilles, et sans la moindre tige ni queue. »

(Histoire de Bousbecque par Jean Dalle, 1880)

Laisser un commentaire